Du grand spectacle en perspective entre Benfeld et Obernai : episode 2

Publié le par

Les jeunes régionaux ou une star mondiale sur le M ?

Nous vous présentons aujourd’hui les favoris du triathlon M. L’édition 2017 sera marquée par l’absence de Cédric Oesterlé, 4 fois vainqueur sur la distance M, avant de s’imposer l’an passé sur le L … et de tirer sa révérence après une carrière professionnelle remarquable. Triathlon historique d’Obernai, le triathlon M a vu par le passé de grands champions s’affronter. Et cette année encore, parmi ses 450 partants en individuel puisque cette coure a fait le plein, Obernai vous offre la possibilité de venir rencontrer une star de triathlon mondial : l’allemand Andy Böcherer. Originaire de Fribourg, Andi est un des meilleurs mondiaux en triathlon longue distance, en particulier sur la distance Ironman (3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,2 km de course à pied), qu’il a déjà réalisée en 7h53’40’’ lors des championnats d’Europe à Frankfort l’an passé (2° place). Il s’est aussi classé 5° aux championnats du monde à Hawaii cette même année 2016. Il s’est imposé sur le XL de Gérardmer à l’automne, ce qui prouve qu’il affectionne les parcours montagneux. Course gagnée d’avance ? Pas du tout, car l’Alsace possède de jeunes triathlètes pétris de talent. Et deux d’entre eux seront présents et prêts à relever le défi. Il s’agit de Tom Lecomte (ASPTT Strasbourg) victorieux ici même en 2016, et son ancien coéquipier Nathan Guerbeur, licencié à Metz Triathlon cette saison, et 3° l’an passé. Tom est en forme et vient de remporter haut la main le duathlon de Betschdorf et le triathlon de Bischwiller. De son côté Nathan vient d’inaugurer sa première sélection nationale en duathlon en s’octroyant la 3° place aux championnats d’Europe U23 (moins de 23 ans) et disputera dans deux semaines une coupe d’Europe de triathlon. Les confrontations 2016 entre ces deux jeunes ont tourné, hormis à Obernai, à l’avantage de Nathan, vainqueur à Embrun et à Gérardmer sur la distance M devant Tom (5° à Gérardmer et 2° à Embrun). Notons enfin que Nathan a fini 4° du triathlon M de l’Alpe d’Huez, à 10’’ seulement d’un certain … Andi Böcherer. Quand on vous dit que le spectacle sera intense à Obernai !

Andi Böcherer                              Tom Lecomte                               Nathan Guerbeur

Côté féminin, en l’absence de la lauréate de l’édition 2016, la hollandaise Sione Jongstra, passée sur la distance supérieure, la course devrait aussi se disputer entre deux françaises et une allemande. Cette dernière n’est autre que Renate Fortsner, probablement la triathlète la plus assidue au triathlon d’Obernai qu’elle a remporté à 4 reprises. Face à elle, un solide duo de filles du Naveco Betschdorf en la personne de Sabrina Rinaldi (2° du L l’an passé) et de Claire Hoffbeck. Les pensionnaires de la D1 de duathlon sont aussi des triathlètes conformées. Et Sabrina vient de montrer sa forme actuelle en s’imposant avec une belle avance au triathlon de Bischwiller. Il conviendra également de suivre les prestations de Aurélie et Camille Zellmeyer du Trimoval.

Renate Fortsner                         Sabrina Rinaldi                   Aurélie Zellmeyer