Du grand spectacle en perspective entre Benfeld et Obernai : episode 3

Publié le par

 Courses indécises sur le triathlon L 

Nous vous présentons aujourd’hui les favoris du triathlon L. Le triathlon longue distance d’Obernai en est à sa 5° édition. A son palmarès figurent des triathlètes reconnus au premier rang desquels nous rappellerons Alexandra Louison, lauréate de la 1° édition ou encore la locale Hélène Froelich, détentrice du meilleur temps sur cette distance en 4h50’11’’. Le record masculin a été établi par Cédric Oesterlé en 4h12’37’’, améliorant l’ancienne marque établie par Guillaume Jeannin en 2014.

Des anciens lauréats, seul Frédéric Schaffner (Jool Team) sera au départ. Il est donc difficile de faire des pronostics, d’autant que de très nombreux triathlètes étrangers ou supra-régionaux seront sur la ligne de départ au plan d’eau de Benfeld à 9h15. Après un parcours (visible sur YouTube https://youtu.be/2_KAKFZQi6E) de 2000 m de natation, de 84 km de vélo culminant au Champ du Feu et 21 km de course à pied avec 3 ascensions du Mont National, qui passera la ligne d’arrivée en premier au parking des remparts d’Obernai ?

Parmi les favorites, nous noterons Sione Jongstra, la hollandaise lauréate du M l’an passé s’est lancée sur la distance supérieure. Face à elle, les belges Charlène Ottevaere, championne nationale de triathlon L, ou Céline Bastien 3° ici même l’an passé ; mais aussi les françaises Anaïs Martin (Neuves Maisons Triathlon) et la régionale Mélissa Lapp (ASPTT Strasbourg). Mélissa est en progression constante et sa performance de Hawaii 2016 lui mérite sans doute la place ingrate de première favorite.

Sione Jongstra                     Melissa Lapp                                                 Charlene Ottevaere

Chez les hommes, si Fred Schaffner fait figure de favori, il devra se méfier de très nombreux concurrents, à commencer par l’allemand Frank Horlacher, qu’il avait dominé de peu l’an passé. Nous retrouverons également sur la ligne de départ les régionaux Cédric Dabit (JoolTeam), Clément Bourdon et Gary Reynaud (ASPTT Strasbourg) ainsi qu’Alexandre Klein (VC Eckwersheim Triathlon). Plusieurs triathlètes belges pourraient bien se mêler à la lutte pour la victoire, au premier rang desquels Thomas Dekeyser et Xavier Diepart… sans oublier les nombreux inscrits des régions Lorraine, Champagne, Franche Comté, Ile de France ou Nord Pas de Calais.

Fred Schaffner                              Frank Horlacher                                   Clément Bourdon