Format L 2018 – Championnat Grand Est

Publié le par

Le comité d’organisation du triathlon d’Obernai – Benfeld est très heureux de vous annoncer qu’il a été sélectionné pour organiser le “Championnat Grand Est de Triathlon Longue Distance”.

Reconnaissance du 27 mai 2017

Publié le par

45 personnes étaient présentes à cette ultime reconnaissance du parcours S. Certaines n’avaient pas hésitées à faire le trajet depuis Metz pour mettre toutes les chances de leur côté.

Un grand merci à David conseiller technique à la ligue d’Alsace de triathlon et à  Stéphane  du Trimoval Molsheim qui ont assuré l’encadrement technique de cette reconnaissance, pendant que le comité d’organisation participait à la cérémonie d’adieu de l’un des  siens, Joseph .

N.B : Nous recherchons encore pour le dimanche 4 juin des motards pour le parcours vélo et des bénévoles sur le secteur Ste. Odile et Obernai.

logo tri mini

Au revoir Joseph

Publié le par

Salut Joseph,

Le Comité d’Organisation du Triathlon d’Obernai-Benfeld a la grande tristesse de vous faire part de la disparition de Joseph Moog, le Monsieur Benfeld de notre manifestation.

Joseph avait 60 ans et faisait partie de notre comité depuis son origine. Il y incarnait bien plus que le bénévole modèle. Son engagement était sans faille, malgré sa discrétion exemplaire. Mais Joseph était surtout doté d’une efficacité exceptionnelle, capable de trouver rapidement une solution à tous les problèmes d’organisation, de mobiliser et de motiver une équipe d’une centaine de bénévoles sur et autour du plan d’eau de Benfeld, ville dont il était directeur général des services.

Joseph était l’ami de tous les membres du COTO, apprécié pour ses qualités humaines, sa convivialité et sa bonne humeur. Nous avons tous une pensée très émue pour Monique, son épouse, ses enfants et petits enfants. Nous ne doutons pas que tous les participants de nos épreuves passées souhaitent se joindre à nous pour exprimer toute leur affection et leur sympathie à sa famille.

L’image de notre ami planera sur nos triathlons du 4 juin prochain, et sur ses futures éditions. C’est pourquoi, malgré les difficultés, nous relèverons tous ensemble le formidable défi de vous accueillir et de réussir cette 19° édition du triathlon d’Obernai-Benfeld.

Ce sera aussi une manière de rendre hommage à Joseph.

Reconnaissance du 20 mai

Publié le par

Près de 70 personnes ont participé à cette reco des 3 parcours, S, M & L . Mettre toutes les chances de son côté, réussir son 1er triathlon ou  passer un bon moment sportif ont été les principales motivations.

 

Prochaine reco le 27 mai 14h Obernai ou 14h45 Benfeld pour le format S uniquement !

logo tri mini

Contrôle anti-dopage

Publié le par

Le  contrôle anti-dopage inopiné a été réalisé à l’arrivée du Triathlon international d’Obernai-Benfeld du 5 juin 2016.  Six féminines , 3 sur le L et 3 sur le M, parmi les premières, ont été contrôlées. Les résultats ont été communiqués à l’organisation le 25/07 et … ils sont tous négatifs. Nous n’en doutions pas mais cela mérite d’être signalé. Belle image du triathlon et de nos athlètes. Félicitations à nos féminines !

logo tri mini

Les meilleurs triathlètes… par spécialité

Publié le par

Le triathlon d’Obernai récompense bien entendu les premiers arrivés sur toutes les épreuves. Mais, et c’est plus original, il récompense également les meilleurs spécialistes en natation, vélo et course à pied des triathlons L et M. Les meilleures femmes et les meilleurs hommes sont ainsi récompensés par une prime de 80€ (triathlon L) ou de 60€ (triathlon M).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cédric Oesterlé (Mulhouse OT) a été en tête de bout en bout du triathlon longue distance. Il a bien entendu été le meilleur nageur (en 27’32’’ transition comprise). Il a par contre été légèrement moins rapide sur son vélo (2 :26 :30) que Frédéric Schaffner (Jool Team) qui a bouclé les 82 km, avec plus de 1500 de dénivelé positif, en 2h25’44’’, performance qui lui vaudra une 4° place finale. C’est le triathlète allemand Thomas Bosch qui s’est montré le plus rapide à pied en 1h15’48’’. Suffisant pour s’emparer au finish de la 2° place, mais sans jamais inquiéter Cédric qui signe le 2° temps à pied en 1:16 :54.

Côté féminines, c’est la sociétaire de Charleville TA Laurence Buffet qui est sortie largement en tête du plan d’eau de Benfeld en 31’35’’. Elle finira finalement 4° à Obernai. Les deux autres disciplines ont été survolées par Hélène Froehlich. Licenciée au Tri Val de Gray, la strasbourgeoise a bouclé le vélo en 2h47’41’’ et la course à pied en 1 :29 :45. Elle a bien entendu remporté l’épreuve et laissé la 2° à plus de 16 minutes.

 

Moins de partage chez les féminines du triathlon M. La néerlandaise Sione Jonstra a été la plus rapide des trois disciplines : 20’13’’ en natation, 1h28’55’’ en vélo et 42’00’’ en course à pied. Sione s’est finalement classée 16° au général, un beau retour pour cette jeune maman, après ses victoires à Obernai en 2004 et 2006.

 

De son côté, le vainqueur du M 2015, Jean Risser a pris les commandes dès le début de la natation. Il est sorti premier de la transition à Benfeld en 18‘01’’. Une petite minute d’avance sur Tom Lecomte, qui allait vite se révéler insuffisante tant le licencié de l’ASPTT Strasbourg allait écraser la concurrence en signant les meilleurs temps vélo (1 :17 :28) et course à pied (33’53’’) pour remporter son premier triathlon M d’Obernai avec un temps total de 2h11’28’’, loin devant Jean Risser, finalement 2° à près de 8 minutes.

Le tableau ci-dessous résume les lauréats par spécialité des triathlons L et M d’Obernai 2016.

 

    Natation Vélo Course
Triathlon L H Cédric Oesterlé Frédéric Schaffner Thomas Bosch
F Laurence Buffet Hélène Froehlich Hélène Froehlich
Triathlon M H Jean Risser Tom Lecomte Tom Lecomte
F Sione Jongstra Sione Jongstra Sione Jongstra

 

 

 

Merci à tous !

Publié le par

Le Comité d’Organisation du Triathlon d’Obernai – Benfeld vous remercie pour votre participation.

A noter :

  • Les résultats sont disponibles sur la page Résultats de notre site internet ou sur le sportif.com .
  • Les photos de la 18ème édition seront disponibles dans les prochains jours ici.
  • Nous vous avertirons dès que les photos finish seront à disposition avec le lien permettant de les visualiser.
  • Dans vos agendas, la 19ème édition du triathlon Obernai – Benfeld le 4 juin 2017 ! Ouverture des inscriptions mi-octobre 2016.

logo tri mini

Jean RISSER

Publié le par

Jean Risser a remporté l’édition 2015 du triathlon M. Licencié à Mulhouse Olympique Triathlon, Jean est devenu ces dernières saisons l’un des meilleurs, sinon le meilleur, triathlète alsacien. Il évolue régulièrement en division 1 dans l’équipe du président Sanchez.

Ce n’est pas encore un habitué d’Obernai, et nous espérons que ses réponses nous permettront de mieux connaître cet athlète aussi discret que talentueux.

DSC_0045

 

Bonjour Jean, tu as remporté pour la première fois l’épreuve M du triathlon d’Obernai en 2015. Nous souhaiterions que les personnes qui s’intéressent à notre épreuve te connaissent un peu mieux.

Peux-tu nous rappeler rapidement ton expérience en triathlon ? (Nombre d’années de pratique, clubs successifs, principaux résultats avant 2015.)
J’ai débuté le triathlon en 2010/2011 en me licenciant au Club de la Wantzenau. Auparavant, je pratiquais le water polo, à la SNS notamment. J’ai passé 3 belles saisons au sein du club des flamants roses (SGWTRI). J’ai été très bien accueilli et encouragé sur chaque épreuve alsacienne. L’état d’esprit des membres de ce club est vraiment sympa.

J’ai ensuite rejoint le Mulhouse Olympique Triathlon, où j’entame ma 3ème saison sous les couleurs de ce club, présidé par l’emblématique Patrick Sanchez. Je tiens à le remercier pour sa passion et sa volonté à porter toujours plus haut ce club. Grâce au MOT, j’ai pu découvrir l’élite du triathlon mondial, notamment en prenant le départ des manches de Grands Prix de Triathlon. Il est important de souligner que le MOT n’est pas exclusivement tourné vers les Grands Prix et le haut niveau, mais accueille avec grand plaisir tous les amateurs de triathlon, quelque soit leurs niveaux.

 Mes principaux résultats sont :

  • Un titre de champion d’Europe amateur sur halfironman, à Barcelone (Calella, Espagne) en 2013
  • Un titre de champion d’Europe Groupes d’Ages sur distance M, à Kitzbuhel (Autriche) en 2014
  • Une 6ème place au triathlon M de l’Alpe d’Huez en 2014
  • Champion d’Alsace distance M, Champion d’Alsace distance L, Champion d’Alsace de duathlon…

Dans le triathlon, quelles sont les personnes qui t’inspirent le plus ?
Dans le monde du triathlon, je citerai une personne, à savoir Laurent Vidal, qui nous a malheureusement quitté. En effet, même si je n’ai fait que le croiser sur des grands prix, ce triathlète respirait la sagesse et la simplicité. Malgré son talent, il semblait si humble et abordable. Je m’identifie également à lui car j’ai eu un souci cardiaque quelque peu semblable au sien. Malgré son souci de coeur, il a su rebondir et ne pas abandonner totalement le monde du triathlon.

Peux-tu nous dire quels ont été tes principales compétitions 2015 et tes résultats ?
En 2015, j’ai participé au championnat d’Europe distance M à Genève (Suisse). Malheureusement, contrairement aux deux années précédentes sur cette épreuve, je n’ai pas fait le résultat que j’espérais. J’étais venu pour décrocher un nouveau titre en Groupe d’Age. Mais un départ très matinal et un parcours très roulant, ne m’ont pas convenu.

J’ai également participé à 4 des 5 manches de GP FFTRI, où nous avons fini à la 7ème place au classement général. Même si l’objectif était et reste un top 5 pour la saison à venir, nous pouvons être fiers d’avoir aligné à chaque GP 2 ou 3 alsaciens.
Je retiens aussi une belle 4ème place au triathlon M de Gérardmer, et son parcours vélo toujours si sélectif, une inespérée 3ème place au triathlon L de Passy (Haute Savoie) compte tenu d’une absence totale de préparation sur ce format. Mais je me suis élancé sur ce triathlon avec l’objectif de me faire plaisir à 110% et ce fut largement le cas.
Enfin, je citerai ma première victoire sur le triathlon M de Obernai, si connu des alsaciens…

Quels sont tes points forts et tes points à travailler en triathlon ?
Je ne peux dire pas que j’ai un des 3 sports dans lequel j’excelle en particulier. Mais, je pense être homogène dans les 3 disciplines. Cette année, je pense avoir franchi un cap en course à pied, compte tenu des résultats de ce début de saison sur courses sur route. Reste à confirmer sur les triathlons.

En triathlon, et c’est ce qui fait la complexité de ce sport, il faut toujours travailler les 3 disciplines avec la même intensité. Je ne pense qu’on puisse délaisser une discipline, sous prétexte que c’est un de ses points forts.

Peux-tu nous rappeler l’historique de tes participations aux triathlons d’Obernai ?
J’ai participé pour la première fois au triathlon d’Obernai sur l’épreuve S. Comme beaucoup de personnes, j’ai voulu essayer le triathlon en prenant le départ d’un format S. Je pense que c’était en 2010.

Les années suivantes, j’ai couru sur le format M, qui réunit chaque année un beau plateau d’athlètes régionaux, voir internationaux.

Quels sont selon toi les principaux points forts du triathlon d’Obernai ? Et les points que le comité devrait améliorer ?
La renommée du triathlon d’Obernai tient pour beaucoup à son parcours exigeant en vélo mais aussi en course à pied. Il est vrai que ces deux parcours sont à la fois dur mais on en prend plein les yeux car les paysages et vues sur la plaine d’Alsace et Obernai sont superbes. L’autre point fort est la qualité de l’organisation, qui repose énormément sur les bénévoles présents lors de l’évènement.

Je ne vois pas de points à améliorer. Si il y en avait, ce triathlon n’afficherait pas complet chaque année.

Le Mulhouse Olympique Triathlon a su intégrer les meilleurs triathlètes régionaux dans son équipe de division 1. Comment se passent les relations avec les champions étrangers de ce club ? Quel est leur apport dans ta pratique sportive ?
C’est vrai que depuis l’année dernière, nous évoluons à 3 alsaciens sur le circuit D1. C’est une fierté de pouvoir représenter sa région auprès de champions de la discipline. Il y a une réelle émulation entre nous, qui nous permet de nous dépasser à chaque GP. On connait les points forts de chacun, ce qui permet d’appliquer une tactique de course.

Nous avons la chance de pouvoir côtoyer des athlètes qui prendront le départ aux prochains JO de Rio. On essaie de s’inspirer de leurs expériences d’athlètes de haut niveau car sur les GP chaque petit détail a son importance et c’est souvent ces petits détails qui te font gagner ou perdre une place.

Quels sont tes principaux objectifs sportifs pour 2016 ?
Mes objectifs pour cette saison, sont une régularité sur les manches de GP et contribuer au top 5 du classement final, un podium sur le triathlon d’Obernai, ou encore accrocher les 31’sur 10km, en fin de saison.

Sur quelle distance te présenteras-tu à Obernai, sachant que le triathlon L sera support des championnats d’Alsace ?

Je reviens avec grand plaisir cette année, toujours sur la distance M. La préparation au format L demande beaucoup d’heures d’entrainement, dont je ne dispose pas, compte tenu de mon activité professionnelle. C’est toujours un casse tête chinois pour s’organiser…

Quel message souhaiterais tu faire passer auprès de nos lecteurs ?
Venez vous faire plaisir au triathlon d’Obernai, l’organisation et l’ambiance sont au rendez vous !!!

 Merci Jean pour ces moments consacrés à nous répondre, et bonne course dimanche.

logo tri mini

Le triathlon au féminin

Publié le par

Lors de la reconnaissance du parcours S & M du triathlon international d’Obernai samedi dernier, 21 mai 2016, pas besoin de tendre l’oreille pour entendre des discussions autant à vélo qu’autour du ravito, sur la tenue et la coiffure prévues pour le jour J, le meilleur emplacement pour les proches qui prévoient de venir applaudir leurs copines, sœurs, mamans, filles, l’intérêt du départ différé dans l’eau… C’est ça aussi, le triathlon ! Échanger sur la pratique, partager ses expériences, sa motivation ! Et ce triathlon est l’un des premiers d’une belle saison 2016 qui débute ! Alors à vos claviers Mesdames, inscrivez-vous à des triathlons, des aquathlons, eu encore à des SwimRuns, en Alsace ou ailleurs, vous trouverez votre bonheur ! Faites-vous plaisir, découvrez de nouvelles sensations, dépassez-vous,  soyez fières de vous !

http://www.calendrier.dusportif.fr/triathlon-france-1

Aux 128 féminines inscrites sur le format S du triathlon d’Obernai, venez découvrir ou revivre le parcours de l’épreuve ce samedi 28 mai, à 14h au parking des remparts d’Obernai, lors de la deuxième reconnaissance prévue par le Comité d’organisation du triathlon international d’Obernai !

https://www.triathlon-obernai.fr/2016/05/reconnaissance-du-21-mai/

Des questions ? Des doutes ? N’hésitez pas à vous informer et à contacter les clubs autour de vous !

http://www.fftri.com/rejoins-la-tribu-triathlon

http://www.ligue-alsace-triathlon.org/?page_id=43

Pour la pratique féminine du triathlon en Alsace,

Anna

logo tri mini

Location combinaison

Publié le par

Notre partenaire Sailfish vous propose la location de combinaison pour le triathlon d’Obernai – Benfeld. N’attendez pas et réservez dès à présent votre taille au près de notre partenaire.

Locations combis 2016

Petit rappel du règlement pour la partie natation :
* Le port de la combinaison est obligatoire en dessous de 16°C pour toutes les courses; facultatif entre 16°C et 24°C et interdit au-dessus de 24°C.

logo tri mini